Une mutuelle de Santé pour les maliens résidant au Sénégal

Article : Une mutuelle de Santé pour les maliens résidant au Sénégal
19 novembre 2010

Une mutuelle de Santé pour les maliens résidant au Sénégal

De l’association à la mutuelle de santé
Energies solidaires au service du sanitaire

La Mutuelle de Solidarité médicale de l’Association Fraternité Action s’engage. « La santé des maliens au Sénégal, celle de leurs frères sénégalais et autres africains : c’est notre affaire. Si l’horizon s’élargit pour nous, nous seront opérationnels au Mali » nous confie Dr Mamadou Danioko, Président de la mutuelle. Entretien exclusif !

Mondoblog : Pourquoi une mutuelle de santé pour les maliens résidants au Sénégal ?
-Dr Mamadou Danioko : C’est un projet qui découle de la notion d’association communautaire des maliens au Sénégal. Cette association fut autorisée en 2000 sous le nom de l’ « association fraternité action ». Celle-ci se voulant une structure d’intégration et de solidarité, a diagnostiqué l’ensemble des problèmes auxquels les maliens sont généralement confrontés. A la lumière des constats, le volet santé s’est dégagé comme un point clé : la santé n’a pas de prix. La nouvelle donne climatique au Sénégal rend vulnérable aux infestions nos compatriotes pendant leur séjour. Les conditions financières empirées par la cherté de la vie plongent dans une conjoncture délicate les personnes qui tombent malades.

-Mondoblog : Présentez-nous la mutuelle
-Dr Mamadou Danioko : Elle existe sous le nom de  Mutuelle de Solidarité Médicale de l’Association Fraternité Action (MUSAFA). Elle fut créée suivant l’autorisation d’activité (la délivrance des agréments aux mutuels de santé étant retardée par la non parution du décret d’application de la loi sur la mutualité au Sénégal) numéro 0000228/MSPM/CAB/CAFSP du 28 Août 2007 de la cellule d’appui au financement de la santé et au partenariat. Elle est dirigée par un bureau exécutif de six membres dont je suis le président, le siège social du bureau régional est à Pikine à coté de la cathédrale. Nous avons un coordinateur dans chaque région couverte par nos activités. Il est chargé de mener les activités de la mutuelle à la base
La mutuelle prend en charge les soins tertiaires, c’est-à-dire les soins nécessitant l’intervention d’un spécialiste contrairement aux autres mutuelles.

-Mondoblog : Quels fonds vous-ont-il permis de lancer la MU.S.A.F.A ?
-Dr Mamadou Danioko : Il n’y avait pas de fonds ciblés au départ. Les fonds provenant de la vente des cartes de membre de l’association ont servi à l’étude de faisabilité de la mutuelle. D’autres personnes de bonne volonté nous ont accompagnés dans la dynamique. Notre détermination n’a pas fait défaut. Ainsi le projet fut lancé.

-Mondoblog : Quels sont les critères d’adhésion à la MU.S.A.F.A ?

Dr Mamadou Danioko : Tout d’abord il y a lieu de faire le distinguo entre un adhérent et un bénéficiaire. Pour être adhérent, la nationalité malienne est la première condition. S’acquitter régulièrement de ses cotisations et se conformer aux textes en vigueur. De par ses cotisations, le chef de famille peut garantir des soins à ses membres de la famille, réduits en bénéficiaires donc. Est également bénéficiaire quiconque reçoit des soins dans la mutuelle : les maliens sont censés avoir des liens matrimoniaux avec les sénégalais et tout le monde. Actuellement nous avons 3 370 adhérents principaux et 23 646 bénéficiaires. La communauté malienne au Sénégal est estimée à environ 25 000 personnes. D’où un estime de représentativité louable au regard de nos deux années d’existence.

-Mondoblog : Comment les services de la mutuelle marchent en pratique ?
-Dr Mamadou Danioko : Nos prestations consistent en la prise en charge du mutualiste malade qui se présente : consultations, hospitalisations et frais d’ordonnance inclus. S’il fait des traitements ou consultations extérieurs préalables et que son statut de régularité vis-à-vis de la mutuelle est authentifié par une notification du coordinateur de son territoire, il sera remboursé à la hauteur de 70%.

-Mondoblog : Etes-vous en partenariat avec des autorités ou des ONG ?
-Dr Mamadou Danioko :
Un seul doigt doit ne peut soulever la pierre. La MU.S.A.F.A  n’est pas une initiative isolée. La ville de Pikine est déjà un partenaire qui nous abrite et avec qui nous partageons un certain nombre d’engagements. Nous sommes en parfaite collaboration avec le ministère des maliens de l’extérieur, le ministère de la solidarité du Mali ; le ministère des affaires étrangères et le ministère de la santé du Sénégal. Nous sommes la seule mutuelle à bénéficier de la technicité de cette dernière. Cet appui s’est traduit par l’initiative de ce ministère à assurer la formation de notre personnel pendant trois ans en micro-finance et en économie de la santé. Cet élan a doté la mutuelle de ressources humaines hautement qualifiées. Nous avons d’autres pistes à explorer. Moi personnellement, j’ai été approché par le président malien au sujet de la mutuelle.

-Quelle est la portée de la mutuelle ?
-Dr Mamadou Danioko : Elle recouvre l’ensemble de la juridiction de l’ambassade du Mali au Sénégal (le Sénégal, la Gambie, la Guinée Bissau et le Cap-Vert). Dans le volet sanitaire, la portée consiste à prendre en charge tout ou une partie des frais générés par un soin sanitaire.

-Mondoblog :Quelles sont les difficultés que vous rencontrez dans vos activités?
La MU.S.A.F.A  est confrontée au problème de son identité. D’aucuns nous réduisent en une organisation à but politique. Notre dynamique n’est que humanitaire et solidaire. De façon interne, la mobilisation des cotisations est difficile. Les adhérents ne s’acquittent pas de leur quotité à temps. Sur le plan juridique et administratif la MU.S.A.F.A  ne soufre d’aucune tare.

-Mondoblog : Quelles sont les perspectives de la structure?
-Dr Mamadou Danioko : A court terme, c’est d’assurer la couverture médicale de tous les mutualistes en maintenant les partenariats acquis. A moyen terme, nous envisageons de prendre en charge tous les soins de santé maternelle et infantile. Si l’avenir est radieux, nous comptons élargir la mutuelle de manière à pouvoir opérer au Mali. On est sur la bonne voie !

Partagez

Commentaires

Boukari Ouédraogo
Répondre

Belle initiative à encourager

rachat de credit meilleur taux
Répondre

Conseils tres interessants. A quand la suite?

mutuelle
Répondre

Bonjour et bravo de cette initiative.

mutuelle de santé
Répondre

Vous le dites très bien la santé n'a pas de prix, c'est donc une belle initiative que de proposer une mutuelle de santé aux maliens résidant au Sénégal, cela évitera que chaque maladie soit vécue comme un coup dur difficile à assumer financièrement par les familles.